L'Avare

In: Other Topics

Submitted By androuu
Words 381
Pages 2
Dans la pièce L’Avare, Molière utilise les personnages pour instruire son public sur l’importance de l’argent. Il se sert particulièrement d’Harpagon, personnage anti-modèle, pour prouver son point en lui amplifiant certains caractères comme son égoïsme et sa paranoïa. D’une part, l’égocentrisme d’Harpagon est présent à plusieurs moments dans la pièce comme lorsqu’il consent à marier sa fille, Élise, à un homme simplement parce qu’il n’a pas besoin de donner de dot ou lorsqu’il renie et déshérite son fils, Cléante, car celui-ci ne veut pas renoncer à son amour pour Mariane. Cette citation a été prise lors de la dispute entre Harpagon et Cléante au sujet de Mariane : « bas, à part : Je suis bien aise d’avoir appris un tel secret ; et voilà justement ce que je demandais. (Haut.) Oh sus! Mon fils savez-vous ce qu’il y a? c’est qu’il faut songer, s’il vous plaît, à vous défaire de votre amour ; à cesser toutes vos poursuites auprès d’une personne que je prétends pour moi ; et à vous marier dans peu avec celle qu’on vous destine.» (Molière, L’Avare, 1999, p. 86) De plus, sa paranoïa fait de lui un personnage plutôt pitoyable. En effet, Harpagon est toujours en train de se demander si quelqu’un a volé sa cassette ou tout autre bien. Il accuse tout le monde de voleur et n’a confiance en personne. Dans une scène de la pièce, on le voit qui accuse La Flèche de le voler :
«Harpagon : Va-t’en l’attendre dans la rue, et ne sois point dans ma maison planté tout droit comme un piquet, à observer ce qui se passe, et faire ton profit de tout. Je ne veux point avoir sans cesse devant moi un espion de mes affaires, un traître, dont les yeux maudits assiègent toutes me actions, dévorent ce que je possède, et furètent de tous côtés pour voir s’il n’y a rien à voler.» (Molière, L’Avare, 1999, p. 18)
L’énumération des verbes assiéger, dévorer et fureter mettre l’accent sur le fait…...

Similar Documents

Essai Sur Le Don. Forme Et Raison de L'Échange Dans Les Sociétés Archaïques.

... et échanger les cadeaux et lui rendre souvent visite. lit, Mais si tu en as un autre de qui tu te défies et si tu veux arriver à un bon résultat, il faut lui dire de belles paroles mais avoir des pensées fausses et rendre dol pour mensonge. 46 Il en est ainsi de celui en qui tu n'as pas confiance et dont tu suspectes les sentiments, il faut lui sourire mais parler contre cœur les cadeaux rendus doivent être semblables aux cadeaux reçus. 48 Les hommes généreux et valeureux ont la meilleure vie ; ils n'ont point de crainte. Mais un poltron a peur de tout; l'avare a toujours peur des cadeaux. M. Cahen nous signale aussi la strophe 145: 145 Il vaut mieux ne pas prier (demander) que de sacrifier trop (aux dieux): Un cadeau donné attend toujours un cadeau en retour. Il vaut mieux ne pas apporter d'offrande que d'en dépenser trop. Programme On voit le sujet. Dans la civilisation scandinave et dans bon nombre d'autres, les échanges et les contrats se font sous la forme de cadeaux, en théorie volontaires, en réalité obligatoirement faits et rendus. Ce travail est un fragment d'études plus vastes. Depuis des années, notre attention se porte à la fois sur le régime du droit contractuel et sur le système des prestations......

Words: 67788 - Pages: 272

Whirlpool

...English (2 passages of socio-politico-economic nature of 200 words each). Section-B 1. Main trends in French Literature a) Symbolism b) Surrealism c) Theatre of the Absurd 2. Art in French a) Surrealism b) Cubism c) Abstract Painting 3. The Vth Republic a) Parts politiques en France b) Place et rôle du Président de la Ve Republique c) Le gouvernement d) Le Parlement e) Le Senat 4. Translation : English to French 2 passages of socio-politico-economic nature of 200 words each. PAPER-II Answers must be written in French Section-A This paper will require an in-depth reading of the following texts and the questions will be designed to test the candidate’s critical ability. 1. XVIIth Century a) Corneille : Le Cid b) Racine : Andromaque c) Moliere : L’Avare 2. XVIIIth Century Beaumarchais: Le Mariage de Figaro 3. XIXth Century a) Lamartine : Le lac Le Vallon b) Victor Hugo : La Conscience. Elle Avait Pris Ce Pli..... Demain, Dés L' Aube c) Victor Hugo : Hernani d) Musset : Souvenir. La Nuit de Decembre e) Marimee : Colomba f) Balzac : Eugenie Grandet GUJARATI PAPER-I (Answers must be written in Gujarati) Section-A Gujarati Language : Form and history 1. History of Gujarati Language with special reference to New Indo-Aryan i.e. last one thousand years. 2. Significant features of the Gujarati language: Phonology, morphology and syntax. 3. Major dialects: Surti, Pattani, charotari and Saurashtri. History of Gujarati Literature Medieval : 4. Jaina tradition 5. Bhakti tradition:......

Words: 50586 - Pages: 203

Merchant

...person is linked to a profession involving the manipulation of money. The moneylender is the one that prevent his wife of the spiritual wealth, he calculates everything: he forgets what should matter in life. Thus, the popular representation of traders is sometimes caricatured: people can enclose the trader in this aim of wealth, although his purpose should not be limited to that. We will try to understand what are the different stereotypes of the merchants? Why is there a popular hatred of traders? And, finally, why can we not enclose the trader in his economical purpose? A/ The merchant is the incarnation of uncontrolled desire The first clichés of the trader are similar to those of Jews with a strong figure of avarice present. In L’Avare, by Molière, we are confronted with the situation of a character that is so driven by his avarice for money that he will go to extreme length to try to make sure he gets his way. This burning need to gain something is common in all merchants which is why the merchant has long been linked with desire. As we have seen with Simmel, the merchant has a strong link to money and wealth. This link can be used to study the merchant in relation to desire. The merchant and his link have two separate and distinct audiences and points of view. The first is internal with the desire coming from the basis of what a merchant is able to gain through his trade. The internal desire of the merchant to gain is at the basis of the trade. Trade and commerce...

Words: 8525 - Pages: 35

Midsummer Night's Dream

...around love (As you like it). * satiric comedies : see French playwright Molière. I – A Midsummer Night’s Dream and the convention of comedy Shakespeare was influenced by the concept of intertextuality and there are literary interferences all the time in his plays. Shakespeare inherited a tradition derived from Antiquity with Greek and Latin authors such as Aristophanes, Plautus or Terence. It is indulging in a literary exercise : * indulge in a game in which high spirits prevail (at least for comedy). * celebrate life renewal. In Molière, you can single out his intention of copying life, distorting it, making fun of it. The social dimension is essential and the satire is intended to bring out a moral lesson at the end. (L’Avare – Le Malade Imaginaire). In Shakespeare’s comedies, there is no satiric excess. They are light-hearted comedies of errors, whose main theme is usually marriage or a celebration of marriage. The spring of comedy is a stratagem of exchanging partners. Lysander and Demetrius suddenly fall in love : beginning of a long qui-pro quo. Helena and Hermia are unaware of what is going on and think they are made fun of. This type of situation is also drawn from Italian comedy : la "comedia del arte", based on qui-pro quo, mistakes, mistaken identities and the sudden reversal of relationships. A young woman who is in love with another woman dressed as a man (Twelfth Night – As you like it). Here, the stratagem is based on the love juice. The......

Words: 1794 - Pages: 8

Rhetorical Terms/Devices

...that suffering produces endurance, endurance produces character, and character produces hope, and hope does not disappoint us, because God’s love has been poured into our hearts through the Holy Spirit which has been given to use.” (St. Paul, Romans) b. "And from the crew of Apollo 8, we close with good night, good luck, a merry Christmas, and God bless all of you, all of you on the good earth." (Frank Borman, astronaut) c. “Miss America was not so much interested in serving herself as she was eager to serve her family, her community, and her nation.” 16. Antimetabole (an-tee-meh-TA-boe-lee) — repetition of words, in successive clauses, in reverse grammatical order. a. “One should eat to live, not live to eat.” (Moliere, L’Avare) b. “Ask not what your country can do for you; ask what you can do for your country.” (John F. Kennedy, Inaugural Address) c. “The Negro needs the white man to free him from his fears. The white man needs the Negro to free him from his guilt.” (Martin Luther King, Jr., from a speech delivered in 1966) d. "The absence of evidence is not the evidence of absence." (Carl Sagan) 17. Chiasmus (ki-AS-mus) – (the “criss-cross”) — reversal of grammatical structures in successive phrases or clauses. Chiasmus is similar to antimetabole in that it too involves a reversal of grammatical structures in successive phrases or clauses, but it is unlike antimetabole in that it does not involve a repetition of words. Both chiasmus and......

Words: 7172 - Pages: 29

The Three Muskeeters

...right, I have seen very great Spanish nobles whose whole suite were mounted on mules. But then you understand, Madame Coquenard, a mule with feathers and bells.” “Be satisfied,” said the procurator’s wife. “There remains the valise,” added Porthos. “Oh, don’t let that disturb you,” cried Mme. Coquenard. “My husband has five or six valises; you shall choose the best. There is one in particular which he prefers in his journeys, large enough to hold all the world.” “Your valise is then empty?” asked Porthos, with simplicity. “Certainly it is empty,” replied the procurator’s wife, in real innocence. “Ah, but the valise I want,” cried Porthos, “is a well-filled one, my dear.” Madame uttered fresh sighs. Moliere had not written his scene in “L’Avare” then. Mme. Coquenard was in the dilemma of Harpagan. Finally, the rest of the equipment was successively debated in the same manner; and the result of the sitting was that the procurator’s wife should give eight hundred livres in money, and should furnish the horse and the mule which should have the honor of carrying Porthos and Mousqueton to glory. 332 Alexandre Dumas These conditions being agreed to, Porthos took leave of Mme. Coquenard. The latter wished to detain him by darting certain tender glances; but Porthos urged the commands of duty, and the procurator’s wife was obliged to give place to the king. The Musketeer returned home hungry and in bad humor. message for me from her mistress; she is about to appoint some......

Words: 232270 - Pages: 930

Computer

...où la servante utilise le vocabulaire du maître, mais pour le détourner : elle feint de prendre à son compte un discours qui n'est pas le sien, tout en marquant le caractère irrecevable de celui-ci. Ainsi, l'ironie vise ici à faire prendre conscience de l'absurdité de la situation et de la réaction d'Orgon. Il a un comportement étrange. Il n'entend pas ce qu'on lui dit. Molière prend au pied de la lettre l'expression « ne pas entendre raison ». En fait, Dorine n'essaye pas encore de le raisonner, mais elle espère qu'il verra clair dans le discours qu'elle lui tient sur Tartuffe. La folie d'Orgon le place d'emblée dans la catégorie des personnages comiques. Molière met en scène des personnages ayant des manies poussées à l'excès, tels que l'avare, le malade imaginaire, le misanthrope, les femmes savantes, et chacun de ces personnages croit détenir la vérité et être sage. C'est une des idées du XVIIe siècle : la plus grande folie, pour l'être humain, consiste à se croire sage. Orgon répète la « leçon » (vers 273) que Tartuffe lui a enseigné. Puis il continue en disant qu'il verrait « mourir frère, enfants, mère et femme » (vers 278) sans éprouver le moindre chagrin. Cléante, choqué de cette réponse essaie de raisonner Orgon, mais ce dernier vante continuellement la sainteté de son protégé, sa dévotion... Enfin, au moment où Cléante demande si Orgon va donner son accord pour le mariage de Mariane, sa fille, et Valère, son amant, il ne répond que vaguement, puis s'en va......

Words: 10685 - Pages: 43

Thott

...familiers (bourgeoisie, peuple, petite aristocratie) | Tonalité | fatalité et mort, destin individuel et destin collectif inaltérables face aux divinités, universalité de la condition humaine (dénouement malheureux) | réalisme relatif, reflet d’une société, travers humains éternels + rire ou sourire, effets comiques variés et fin heureuse (farce grossière ou finesse - comique de mots, de gestes, de situation, de caractère, de mœurs) | Langue | langue soutenue, alexandrins, 5 actes | langue standard ou familière ; en prose ou en vers ; en 1, 3 ou 5 actes | Règles | trois unités (temps, lieu, action), vraisemblance et bienséance | souplesse | Titre | nom propre (Andromaque, Phèdre, Horace...) | nom commun ou personnage collectif (L’Avare, Les Femmes savantes, Le Misanthrope…) | Jean Racine Andromaque, Britannicus, Phèdre Pierre Corneille Le Cid, Cinna, Horace Farceurs français et italiens Un hôtel particulier. La troupe de comédiens jouait dans la cour de l’hôtel. Musique de Lully pour Le Bourgeois gentilhomme, de Molière : http://www.webscolaire.jeaneudes.qc.ca/profs/bfriset/theatre/sons/Chaconne%20des%20Scaramouches.wma Une salle de jeu de paume, autre lieu de représentation. Molière Vie et mort de Molière : http://www.comedie-francaise.fr/histoire-et-patrimoine.php?id=256 La Comédie française Son histoire : http://www.comedie-francaise.fr/histoire-et-patrimoine.php?id=526 « Il faudra attendre le XIXe siècle......

Words: 314 - Pages: 2

Success

...chapitre du livre de la sagesse. Thomas Jefferson 26 Juillet En vérité, tu es un Dieu caché. Isaïe, La Bible 27 Juillet L’homme de génie est celui qui m’en donne. Paul Valery 28 Juillet Le génie est fait d’un pour cent d’inspiration et de quatre-vingt-dix-neuf pour cent de transpiration. Thomas Edison 28 29 Juillet J’ai mis tout mon génie dans ma vie; je n’ai mis que mon talent dans mes oeuvres. Mot d’Oscar Wilde 30 Juillet La seule différence entre le génie et l’homme ordinaire est que le génie ne sait pas qu’il est ordinaire, alors que l’homme ordinaire pense qu’il n’est pas génial. John Green 31 Juillet On peut voir la valeur d’un homme à ce qu’il donne et non à ce qu’il est capable de recevoir. Einstein 29 AOUT 1er Août Seul l’avare est pauvre, irrémédiablement. Raoul Follereau 2 Août D’autres ont planté ce que je mange, je plante ce que d’autres mangeront. Proverbe persan 3 Août Le bonheur est né de l’altruisme et le malheur de l’égoïsme. Proverbe bouddhiste 4 Août De même que le fleuve retourne à la mer, le don de l’homme revient vers lui. Proverbe chinois 5 Août Le plaisir des grands est de pouvoir faire des heureux. Pascal 6 Août L’important ce n’est pas ce qu’on est, mais ce qu’on offre. Raoul Follereau 7 Août Qui donne ne doit jamais s’en souvenir, qui reçoit ne doit jamais l’oublier. Proverbe hébreu 8 Août Si tu as de nombreuses richesses, donne de ton bien; si tu possèdes peu, donne de ton coeur. Proverbe berbère 30 9 Août Vous donnez peu......

Words: 8646 - Pages: 35